Actualités

Recours gracieux contre l’arrêté de DUP relative au projet de forêt sur la plaine de Pierrelaye – Aucune réponse de la part de la préfecture…malgré l’enquête sénatoriale sur les sols pollués encore en cours à laquelle AC ! a participé.

Recours gracieux du 17 avril 2020 hors pièces jointes

Notre association réfléchit à l’opportunité de poursuivre son action en justice avant la date limite du 17 aout 2020. Nous attendons en effet toujours les arguments de l’Etat sur la prétendue absence de risque avéré lié à l’ouverture au public de cette forêt. Rappelons que sur des sols pollués par les mêmes épandages, à Carrières sous Poissy, les 6 dépistages réalisés par les autorités avaient donné le chiffre accablant de 2 cas positifs au saturnisme infantile, une fillette de 4 ans et le foetus d’une femme enceinte. Enfin, l’administration n’a toujours pas communiqué à notre association l’étude de 2014 dont une synthèse actait d’une simulation donnant plus de 5% d’enfants touchés par le saturnisme et ce malgré une décision de justice favorable ! Les simulations que nous avons été contraints de reproduire nous-mêmes donnent un pourcentage supérieur à 30%. Alors que nous avons communiqué à l’administration toutes ces données, le mépris perdure.

Qu’en est il de la réalité des intoxications au sein des populations? Y a t il seulement des tests de dépistage réalisés ? L’omerta continue au détriment de la santé de nos enfants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.