Selon les simulations de la CiRE communiquées en 2014/2015 à l’ARS, ce sont bien plusieurs milliers d’enfants qui seraient atteints de saturnisme dans les anciennes plaines d’épandage du 78 et du 95

La Cire savait dès 2014 que la simulation montrait que plus de 5% des enfants seraient atteints de saturnisme.