Scenario habitat sans jardin ou école, plaine de Pierrelaye (95), NON COMPATIBLE

En 1986, suite à l’incident nucléaire de Tchernobyl le nuage radioactif s’était miraculeusement arrêté à la frontière franco-allemande…comme aujourd’hui la pollution aux métaux lourds aux portes de la ville de Pierrelaye en constante expansion, pollution rendant NON COMPATIBLE les écoles ou l’habitat même sans jardin ???

Après 2 cas positifs au saturnisme sur 6 dépistages à Carrières-sous-Poissy il est d’une urgence absolue de déclencher le dépistage systématique préconisé par le HCSP afin de soustraire à la menace les personnes malades (mesure de prévention).

Courrier du 7 mars 2019 à ARS et Préfecture IDF copie Présidence de la République française

Courrier du 7 mars 2019 suite (i) à la découverte de la réalité sanitaire (près de 27% de saturnisme infantile pour une ville) d’un site touché par des pollutions aux métaux lourds comparables, même si plutôt inférieures en dangerosité du fait de la bioaccessibilité bien moindre, à celles des anciennes plaines d’épandage d’IDF où une bioaccessibilité de 100% a été mesurée et (ii) à la découverte de 2 cas de saturnisme sur 6 dépistages effectués sur la ville de Carrières-sous-Poissy.

AC ! va se pourvoir en cassation devant le Conseil d’Etat au titre de l’aide juridictionnelle

La section du contentieux du Conseil d’Etat vient d’accorder à “AC !” l’aide juridictionnelle car elle considère que des moyens de cassation sérieux existent. Nous saurons donc d’ici quelques semaines si l’affaire portée initialement devant le tribunal administratif de Paris peut enfin bénéficier d’un procès. Rappelons qu’il s’agit entre autres demandes d’enjoindre l’ARS et la préfecture de mettre en oeuvre les mesures de prévention préconisées par le Haut Conseil de Santé Publique afin d’identifier et de soustraire à la menace les milliers d’enfants (selon les simulations de la CiRE) qui seraient touchés par le saturnisme dans 19 communes des Yvelines et du Val d’Oise (population de près de 300 000 personnes).