Exemple d’un ancien site industriel considéré comme très fortement pollué par l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) / comparaison avec les valeurs de pollution mesurées dans les anciennes plaines d’épandage du 78 et du 95

Des valeurs de pollution du niveau de celles d’un ancien site industriel alors que la bioaccessibilité sur ces anciennes plaines d’épandage du 78 et du 95 est très supérieure à celle mesurée sur d’anciens sites industriels (voir étude de Santé Piublique France publiée le 15 octobre 2018). Elle a été mesurée à 100% dans les anciennes plaines d’épandage du 78 et du 95.

Recommandations de l’INERIS concernant des sols pollués au cadmium (usine TLM à Marseille) / comparaison avec les anciennes plaines d’épandage du 78 et du 95

Pour les sols contenant des teneurs en cadmium supérieures à 3 mg/kg, l’INERIS recommande une dépollution des sols.
Plusieurs valeurs sont supérieures à 3 mg/kg comme en attestent les relevés de l’ARS pour les anciennes plaines d’épandage dans les Yvelines et le Val d’Oise.
Le Cadmium est cancérogène.

Journal télévisé de France 3 IDF du 9 novembre 2018

Le seuil d’intervention rapide est dépassé, le dépistage systématique doit être enclenché afin de soustraire les milliers d’enfants et leurs familles à cette menace. C’est ce qui ressort de l’étude de la Cellule Inter-Régionale et Épidémiologique d’IDF et Champagne Ardenne (Cire) et des préconisations du Haut Conseil de Santé Publique (HCSP).